Handypath c’est avant tout une passion qui est devenue un métier. Je m’efforce d’honorer chaque création par ses finitions et le choix des matières utilisées. Conscient de l’importance de chaque action, je m’amuse à fabriquer tout ce qui me passe par la tête en n’oubliant jamais mon cœur. C’est l’amour qui me conduit à la patience, qui à son tour me fait oublier le temps.

Je suis amoureux d’amour et je me laisse séduire par la beauté de la vie. Je ne pense pas être un artiste ni un créateur car je ne pense pas créer ; j’essaie d’honorer chaque pas pour être totalement présent dans ce que je fait, un artisan qui s’applique dans son travaille juste par l’amour du travail bien fait.

C’est assez délicat de comprendre ce que chacun veut précisément pour pouvoir réaliser son objet unique, un objet qui sort de ses rêves. Les confections de certains objets peuvent prendre plusieurs semaines ou même des mois pour être réussies. Comme disent les Aborigènes «soit on a l’heure soit on prend le temps». J’aime oublier le temps pour aller au bout des choses.